Home Archive par catégorieAgenda

Agenda

Agenda

Nous saluons la participation de Philippe DAGORNE, PDG de la société KERVADEC, client d’Agorinfo depuis de nombreuses années sur le thème du Label Rouge et de ses bénéfices pour la filière.

Après un rappel des étapes ayant conduit à l’adoption de l’accord définissant les règles de contractualisation en Label Rouge et de l’accord relatif à la méthodologie de calcul des indicateurs de prix de revient, AnnickJENTZER, responsable secteur bovin d’Interbev,a annoncé que des discussions déjà avancées avaient lieu avec l’INAO pour la publication d’un nouveau cahier des charges Label Rouge en septembre.Gérard CLADIERE, président du groupe viande de la FCD, a confirmé que le consommateur connaissait bien le Label Rouge (et le Bio) et que la FCD mettrait massivement du Label Rouge en rayon traditionnel mais qu’il fallait ensuite développer le haché etlecatégoriel en trouvant un prix qui ne pourrait pas être le double du prix actuel.

Il faut de plus scénariser les rayons pour créer du plaisir.

 

Philippe DAGORNE, PDG de KERVADEC, spécialisé en viande labellisée depuis plusieurs années a alerté sur le fait que si le Label Rouge se développe, les acteurs devront en respecter les règles (pas de JB ni de vieille vaches) car la viande devra être tendre.Jean-Marc ESCURE, Directeur de Limousin Promotion, travaille déjà avec des éleveurs contractualisés mais a précisé qu’il faut innover et adapter le Label Rouge à d’autres produits (steak, carpaccio…).

L’expérience de Pierrick LEPOUREAU, DG de SOVILEG, qui avant de rejoindre la société familiale avait travaillé pour une marque de voiture premium, est intéressante.

 «On suscitait l’envie du consommateur dans la voiture», SOVILEG fait de même avec l’agneau en créant des marques propres, locales adaptées au besoin du consommateur car il ne faut pas oublier que l’agneau français est le plus cher du monde.

 

Annick JENTZER conclut la table ronde en ajoutant que le Label Rouge n’est pas la seule voie possible et que des travaux sur le persillé de la viande sont actuellement en cours.

 

Tant que le produit reste au centre de la demande du consommateur, le Label Rouge, les autres SIQO et marques sont attendus mais la qualité doit être au rendez-vous.

 

Source Flash FedeV

Agenda

Agorinfo a participé au Congrès FCA Ouest qui s'est déroulé le vendredi 07 juin 2019 au Château de Vair, à Vair-sur-Loire.

« On mange comme on vit ». Voici un adage qui ne se dément pas depuis des siècles. Les tendances alimentaires permettent de révéler les évolutions sociétales les plus profondes. Et la réciproque fonctionne également.

 

Le changement de rapports aux animaux, à la nature, à la famille, à la religion, aux autres et à soi-même implique des modifications de consommation, de pratique et de valeurs alimentaires.

Les acteurs des différentes filières qui composent l’industrie agroalimentaire sont alors directement impactés par ces processus et ne peuvent ignorer ces modifications. Jusqu’où iront ces changements ?

C’est autour de cette problématique que s’est tenu le deuxième Congrès FC2A Ouest.

 

Source FC2A – Christine ZAZIAL, Journaliste-Animatrice

Agenda

Agorinfo a participé au Congrès Régional Centre-Est de la Fédération du Commerce Agricole et Agroalimentaire (FC2A) le 24 mai 2019.

A cette occasion, un grand débat s’est tenu sur la question du changement et des politiques RSE des filières agricoles et agroalimentaires. Il faut en retenir une mobilisation de toute la profession pour répondre au grand défi à venir, c’est-à-dire celui d’une alimentation pour tous et de grande qualité.

 

Amaury BESSARD, directeur associé de l’Agence de Communication Shan et premier intervenant, évoque la défiance généralisée envers les entreprises des secteurs agricole et agroalimentaire, qui va de pair avec une idée de “soupçon permanent” qui pèse sur les filières. 

 En filigrane, cet état de fait se couple d’une plus grande défiance informationnelle des consommateurs, souvent démultipliée par les informations. 


C’est donc dans un contexte de crises et de polémiques grandissantes autour de l’alimentation, que les entreprises doivent s’adapter et se positionner dans l’action. De nouveaux modèles économiques émergent tels que la création de la marque “C’est qui le patron?” qui place au centre de la décision le consommateur lui-même. Il en devient ainsi un consomm’acteur.


Source FC2A

Agenda

Agorinfo a participé au Congrès Régional Nord-Est de la Fédération du Commerce Agricole et Agroalimentaire (FC2A) à Reims le 26 avril 2019.

A cette occasion, il a été question de la loi Egalim, une application de 2018 à 2020, voire 2022 ».

 

La loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire, et une alimentation saine, durable et accessible à tous a été promulguée le 30 octobre 2018. Elle prévoit notamment une évolution des contrats dans ces secteurs qui devront tenir compte des coûts de production agricole.

 

Dans les activités d’amont sont prévus la séparation des activités de vente et de conseil pour les produits phytosanitaires, l’interdiction des 3 R, le renforcement des sanctions en matière de maltraitance animale.

 

Dans le domaine alimentaire sont actés un encadrement des promotions en valeur (34%) et en volume (25%), une augmentation du seuil de revente à perte de 10%, et enfin un objectif porté à 50% de produits de qualité ou locaux pour l’approvisionnement de la restauration collective.

Les dates d’application de ces mesures peuvent être distinctes selon les sujets, par le biais ou non d’ordonnances.

 

Afin de répondre à ces enjeux pluriels les entreprises du commerce peuvent, elles-aussi, se positionner comme des acteurs participant non seulement à l’agriculture mais à toute la chaîne alimentaire jusqu’au consommateur.

 

Elles peuvent proposer des solutions avec les nouveaux outils du numérique et du digital, se saisir de nouvelles opportunités commerciales souhaitées par les consommateurs, dialoguer avec la société (RSE) : Le commerce, un acteur territorial dans une trajectoire globale.


 

Source FC2A Nord-Est

Agenda

77ème Congrès de FedeV

 Jeudi 13 et Vendredi 14 juin 2019

à  Biarritz , Centre des Congrès Le Bellevue

FedeV est l’organisation professionnelle des entreprises de l’industrie et des commerces en gros des viandes et abats de boucherie (bœuf, veau, porc, mouton, cheval et abats), quelle que soit leur taille, quelle que soit leur activité.Les activités des entreprises adhérentes sont très variées :

  • Abattage d’animaux de boucherie
  • Désossage
  • Découpe
  • Transformation
  • Négoce de viandes et de charcuteries, Commerce de Gros
  • Import
  • Export
  • Distribution

Les entreprises adhérentes constituent le maillon central de la filière viandes de boucherie.

En contact permanent avec les éleveurs et les commerçants en bestiaux  -leurs fournisseurs-, elles valorisent leurs productions et adaptent l’offre aux attentes des consommateurs.