Home Archive par catégorieA la Une

A la Une

A la Une Témoignages

Le déploiement d’un ERP revêt un enjeu stratégique et humain pour l’entreprise.

Anthony LE CORVELLEC
Contrôleur de Gestion, Chef de projet

Selon Anthony Le Corvellec, contrôleur de gestion et responsable du système d’information de Bretagne Viandes.

Le déploiement d’un ERP revêt un enjeu stratégique et humain pour l’entreprise.

Mon travail de Chef de projet a été grandement facilité grâce à la réactivité de l’équipe Agorinfo – Même quand la demande portait sur des moutons à 5 pattes !

À l’issue du déploiement, j’ai la satisfaction d’un travail accompli en équipe avec Agorinfo. C’est très important pour un client de se sentir écouté et ce fut le cas avec l’équipe d’Agorinfo.

L’une des difficultés rencontrées lors de la gestion du projet a été de traduire nos attentes spécifiques dans un langage compréhensible pour les développeurs informatiques, ce ne fut pas sans mal le premier mois. Puis quand chacun a trouvé ses marques, tout s’est bien déroulé.

 

Gérer un tel projet donne de grandes responsabilités qui peuvent être source de tension, de stress et de nombreuses heures de travail en plus du quotidien à assurer. Mais on en ressort grandi dans sa fonction. Sans oublier la reconnaissance de ses collègues.

La clé du succès repose sur une très bonne connaissance de l’organisation générale de l’entreprise et de ses processus de production.

 

 

Il est important de savoir où l’on veut mener l’entreprise.

Pour ma part, je connaissais les contraintes et l’ensemble des besoins.

 

 

On peut citer comme exemples la gestion des souillures pour l’abattoir qui était une obligation dans le cahier des charges. Mais aussi, la gestion des labels et la possibilité de créer ces propres tableaux de bord pour les rendements.

  • CA : 75 M€
  • Effectif : 150 salariés
  • Activité : Abattage – Découpe – Fabrication hachée
  • Sites de production : 3 Sites (Bretagne viandes – Bretagne viandes congélation – Abattoir Socaboc)
  • Volume : 700 Bovins / 250 Veaux
  • Produits : Carcasses – Viande désossée – Haché surgelé
  • Labels : Blond d’Aquitaine – Limousin
  • Clients : GMS – Boucheries – Collectivités – Exportation

Mais comment savoir ce que l’on peut demander au logiciel si on ne connaît pas toutes ses fonctionnalités. C’est la raison pour laquelle, j’ai demandé aux Consultants d’Agorinfo de suivre en amont une formation sur le logiciel. Je conseille aux futurs clients de procéder de la sorte car cela est d’une grande aide pour la rédaction du cahier des charges.

Autre facteur clé de succès : j’ai décidé de former de manière individuelle chaque utilisateur. En effet, la formation exhaustive que j’ai eue au préalable m’a permis de redescendre l’information mais surtout de collecter les écarts entre ce qui est proposé et ce qui manque.

 

Cela, vous ne pouvez le savoir qu’en travaillant avec l’utilisateur sur son poste. De surcroît, cette approche valorise le collaborateur en lui montrant l’importance que l’on accorde à sa fonction. C’est d’autant plus vrai qu’il permet aussi de désamorcer les éventuels conflits et démobilisation issus de fausses croyances telles que « mon poste risque que d’être supprimé après la mise en place d’un nouveau logiciel ».

 

Conclusion, il faut savoir anticiper les mécontentements pour y apporter des réponses adéquates. Ne pas sous estimer l’ampleur de la tâche pour déployer un ERP. Et enfin, ne pas perdre de vue l’objectif final.

A la Une
Malgré les incertitudes économiques et la rationalisation des dépenses au sein des entreprises, il est un domaine où l’investissement reste fort, celui des applications de gestion intégrées communément appelées ERP.
Philippe GORAM
Responsable commercial

Agorinfo éditeur de logiciels depuis plus de 34 ans et spécialiste d’ERP métier déploie depuis de nombreuses années son ERP Logiviande auprès des professionnels des métiers de la viande.

La vocation d’un ERP pour Agorinfo est de fournir des gains de productivité. Cet objectif nous l’atteignons grâce à une recherche perpétuelle d’optimisation des processus métier chez nos clients. En sachant que tous les processus de l’entreprise seront concernés.

C’est parce que le déploiement d’un ERP a un enjeu stratégique et un impact humain qu’il est souhaitable que ce genre de démarche soit réfléchi dans le cadre de la conduite du changement.

Nous sommes des informaticiens et nous n’avons pas la prétention de connaître le métier de nos clients mieux qu’eux. Cependant, nous travaillons avec des méthodologies éprouvées depuis plus de 34 ans qui nous permettent de bien comprendre ce qu’une organisation complexe peut attendre de nos applications.

 

Aucun chef d’entreprise ne souhaite investir des centaines d’euros, voire des milliers dans un échec annoncé d’avance. C’est la raison pour laquelle, il est primordial d’identifier et de traiter les principales raisons de l’échec des projets applicatifs. A titre d’exemple, nous pouvons en citer quelques unes ci-contre.

 

Les raisons de l’échec :

  • Le manque d’adhésion ou d’adoption de la part des utilisateurs.

  • Le manque de communication de l’équipe projet vers les utilisateurs.

  • L’absence de cahier des charges définissant précisément les objectifs du projet.

  • La complexité fonctionnelle de la solution.

  • La durée dans le temps de développement ou de déploiement.

  • Le manque de leadership sur le projet.

  • Les choix techniques (technologie par exemple).

  • Les changements induits au niveau des processus métiers.

             *Source IDC

Lors du déploiement d'un ERP, tous les services sont concernés et impactés.

LES FREINS AUX CHANGEMENTS

 

Tout être humain fonctionne sur des habitudes. C’est vrai dans la vie personnelle et cela l’est tout autant dans la vie professionnelle. Le rôle de l’habitude est de nous éviter tout effort.

 

Alors, vous comprendrez qu’un changement de logiciel demande de remettre en cause nos pratiques professionnelles du quotidien. Conscient de cet état de fait, il est important de prévenir les tensions provoquées par ces habitudes contrariées. La solution est simple, il faut « COMMUNIQUER ».

Dans le cadre du déploiement d’un ERP, nous constatons souvent les types d’inquiétudes suivants :

 

  • Le manque d’information en amont du lancement du projet.

  • Le manque d’information en phase de paramétrage.

  • L’héritage négatif des réorganisations du passé.

  • Un changement vécu comme imposé.

 

  • Des connotations négatives reposant sur des à priori dès le que le mot progiciel est prononcé.

  • Une complexité apparente associée aux progiciels de gestion.

  • Une surcharge de travail liée au déploiement d’un ERP

             *Source IDC

L’expertise des consultants d’Agorinfo intègre ces dimensions pour mieux accompagner les managers et chefs de projet.

 

A la Une

CHORUS PRO

Si vous avez comme client l’administration, cet article vous permet de comprendre les changements induits par CHORUS PRO.

Qu’est-ce que CHORUS PRO ?

Ce portail est un service gratuit, développé par l’Etat pour accueillir spécifiquement les factures des entreprises en relation commerciale avec l’administration publique.
Ce portail s’appelle CHORUS PRO.

A quoi ça sert ?

A dématérialiser par voie électronique toutes les factures.

Qui est concerné ?

Dès lors que vous émettez des  factures à l’attention des fournisseurs de l’administration publique (comme les collectivités locales et les établissements publics), vous devrez dématérialiser vos factures.

Pour les grandes entreprises, il s’agit d’une obligation depuis  le 1er janvier 2017.
Les sociétés de taille intermédiaire s’y sont pliées en 2018.

Ce sera au  tour des PME de 10 à 250 salariés, à partir du 1er janvier 2019.

La généralisation de la facturation électronique est prévue en 2020.

Chorus Pro avec la solution Logiviande ?

CHORUS Pro est entré en vigueur pour les PME – PMI à compter du 1er janvier 2019 pour la déclaration des factures à destination des collectivités et des organismes publics. Trois modes de fonctionnement sont possibles :

  1. Depuis le portail WEB de CHORUS
    • Aucun coût engendré par l’utilisation, la déclaration est effectuée facture par facture, et nécessite la création d’un compte utilisateur pour y accéder. Solution recommandée si vous avez peu de volume mensuel.
  2. Utilisation de l’interface CHORUS de développement
    • Nécessite une homologation que nous n’avons pas, et que nous ne souhaitons pas obtenir dans l’immédiat. Nécessite également le développement complet d’un programme d’interfaçage.
  3. Utilisation via EDI
    • En passant par un prestataire externe comme @GP, TX2… afin de faire des envois normés de factures.

Dans ce contexte, certains de nos clients passent par un prestataire externe permettant le traitement automatisé des factures LOGIVIANDE (en PDF) ainsi que l’envoi auprès de la plateforme CHORUS. Zeendoc permet la récupération de toutes les informations du PDF de facture, et permet ensuite une dépose automatique via Zeendoc sur le système Chorus. Nous avons de fait une prestation LOGIVIANDE à prévoir d’environ une demi-journée pour la mise en place, et vous devez vous rapprocher de ce type de prestataire pour le traitement de vos factures.

Cette solution est celle retenue pour la solution LOGIVIANDE 2.

Philippe GORAM