Edito

Thomas DOREAU, Président BVD

La dernière version de Logiviande est opérationnelle depuis plus d'un an chez Bretagne Viandes.

 

 
 
L’ensemble de mes collaborateurs et moi-même nous félicitons du choix de la solution informatique d’Agorinfo.

Pour ma part, en qualité de responsable de la société Bretagne viandes, ce fut un choix économique qu’apporte Logiviande au regard de la réponse globale aux fonctionnalités métiers proposées.

Mais au-delà du volet économique, l’apport essentiel de Logiviande se trouve dans les gains constatés en productivité du fait de l’optimisation de nos processus métier.

Aujourd’hui, nous disposons d’un outil de production plus rapide, plus ergonomique et adapté à notre organisation.

Bien évidemment, déployer un nouvel ERP dans notre société, ne s’est pas fait sans difficultés.

 

La réussite du déploiement de Logiviande chez Bretagne Viandes tient à plusieurs critères maîtrisés.

 

Le premier, la désignation d’un chef de projet, véritable homme-orchestre et le second, la communication à l’interne pour mobiliser les collaborateurs et pour obtenir leur adhésion au projet.

 

 

La communication s’est avérée être un élément-clé du succès car c’est aussi par elle que nous avons dû apprendre à nous comprendre avec les informaticiens d’Agorinfo. De fait, notre métier n’étant pas l’informatique, nous avons tout de suite rencontré des difficultés de compréhension. Cela a été résolu grâce aux qualités d’écoute de l’équipe Logiviande. Et surtout à notre vision claire et précise de ce que nous voulions obtenir in fine.

Aujourd’hui, tous les utilisateurs louent la simplicité d’utilisation de Logiviande parce qu’ils ne sont pas noyés sous une quantité de fonctions dont ils n’ont pas l’utilité. Les responsables de service disposent de statistiques leur permettant de prendre les bonnes décisions tant au niveau des achats et des ventes que de celui de la production.

Après avoir utilisé la précédente version pendant 15 ans, nous sommes repartis avec la société Agorinfo pour au moins 10 ans minimum !

Un grand merci à notre partenaire Agorinfo pour cet excellent travail !
Thomas DOREAU, Président
Bretagne Viandes

Post similaire